Vie de l'association

 

Accueil     Mise à jour

 

MAITEOR est une association de type Loi 1901. MAITEOR n'est pas un groupe institutionnel de l'éducation nationale. Les membres de MAITEOR gardent toute leur liberté de penser, d'échanger et de communiquer.

Les contacts avec l'éducation nationale ou les syndicats ont pour objet de faire reconnaître la spécificité des pratiques des maîtres E.

Des relations particulières sont établies avec d'autres associations partenaires

Calendrier 

 

Pour adhérer

La plaquette de présentation de MAITEOR 2008-2009 est disponible

Statuts
  Archives des réunions  
 

----------------------

RASED en danger ?

Grève, nos droits, les textes, ... (document SE-UNSA).

Les risques de la "désobéissance" (sur le Café Pédagogique)

  • 15/01/09 Longvic une réunion des directeurs organisée par l'IEN pour leur présenter les évaluations CM2 a été fortement perturbée par 90 parents en colère ! La motion des parents
  • Mercredi 14 janvier 2009 : 14h30 : rassemblement devant l'IA de Côte d'Or. Une délégation a été reçue .
    Lire le Compte-rendu

     

  • Novembre 2008 : la mobilisation continue en Côte d'Or. Diffusez. Faites diffuser

  1. Audience en Préfecture 19/11/2008 : 14h30 DIJON

 

Dans la presse

Un article du Bien Public du 28/04/2008 relaie nos inquiétudes.

Information syndicale

A l'invitation du SE-UNSA, le président de MAITEOR a pris la parole devant un amphithéâtre bondé lors de la réunion d'information syndicale du 26/04/2008 à Dijon.

Cette intervention a été accueillie par une salve d'applaudissements.

Le texte de l'intervention

MAITEOR se mobilise.

Grande première le 02/04/2008. Face aux  nuages qui s'amoncellent au-dessus du RASED, un "collectif de défense des RASED "s'est créé.

D'habitude uniquement préoccupé de pédagogie, MAITEOR a décidé  d'être aux côtés de l'AREN21 et du Groupe des Psychologues Scolaires 21 pour défendre la spécificité de l'aide spécialisée apportée par les RASED.

Un seul mot d'ordre : maintenir et développer les RASED pour apporter une aide spécialisée, adaptée aux besoins des plus fragiles. Tous ces enfants pour qui les heures de soutien ou les stages de rattrapage (hors temps scolaire !!!) ne manqueront pas de montrer leur inefficacité.

Nous ne voulons pas qu' un nouveau dispositif, utile à certains, remplace le RASED, utile à d'autres.

Le RASED, et les regards croisés des professionnels qui le composent, a toute sa place dans notre service d'éducation publique. Sinon, que deviendront les élèves les plus fragiles, ceux que nous prenons chaque jour en charge ?

Une conférence de presse a eu lieu le mercredi 02/04/08 et des interviews sont réalisées pour les médias locaux. 5 syndicats, deux associations de parents, l'association des enseignants d'école maternelle et IDEM 21 Pédagogie Freinet nous ont immédiatement apporté leur soutien.

Télécharger le tract.   Télécharger la "Lettre aux Députés".

Serons-nous entendus ?

MAITEOR s'adresse à tous les maîtres E ou faisant fonction ainsi qu'aux maîtres qui s'intéressent à la difficulté scolaire.

¤ Un lieu d'échange, d'information, de recherche et de réflexion

¤ Un lieu convivial

L'association MAITEOR revendique :

¤ Une identité clairement définie du maître E

¤ Des actions spécifiques de formation

¤ Une prise en charge de la difficulté de l'élève par le maître E en Regroupement d'Adaptation

¤ La prise en compte par l'Education Nationale de l'analyse de la pratique

 

L'association MAITEOR met en place :

¤ Des échanges de points de vue, d'idées et d'informations  
¤ Des ateliers de réflexion et d'analyse des pratiques  
¤ Des contacts avec les partenaires administratifs, associatifs ou autres  
¤ Des correspondances diverses avec les maîtres ou les partenaires intéressés  
¤ Des échanges de matériel et d'outils spécifiques aux pratiques du maître E  
¤ Des débats ou des conférences sur des thèmes liés à la difficulté scolaire  
¤ La création et la publication de brochures  
¤ Au moins un repas amical par an …  

Haut de page    Pour adhérer      

Pour participer, pour adhérer à MAITEOR

C'est tout simple, on peut ...

Venir directement à une réunion
Prendre contact avec un adhérent de l'association
Envoyer un mail pour se renseigner : jean-marie.buttard@wanadoo.fr
Envoyer sa cotisation au trésorier : JB Poulot, 2 rue Sauterot, 21130 CHAMPDOTRE.

La cotisation 2008-2009 est fixée à 25 euros, y compris l'adhésion à la FNAME (Fédération Nationale des Maîtres E).

Pour adhérer merci d'envoyer votre cotisation (chèque à l'orde de MAITEOR) à notre trésorier.

Haut de page    Calendrier      

11/01/2009 : URGENT. 1 500 Rased seraient sédentarisés dans des classes et 1 500 dans des écoles Environ 1 500 Rased sur 11 000 devraient être "sédentarisés" dans des classes et non 3 000 comme il est inscrit au budget 2009 de l'enseignement scolaire. Premier succès ou trompe l'oeil ?

La réaction de JM Buttard :

Y a-t-il des raisons de se réjouir ou de maintenir nos inquiétudes après les déclarations du Ministère ?

Pour moi il y a lieu de rester inquiet et mobilisé :

- les différentes volte-face du Sinistre montrent que, au Sinistère, personne ne connait rien au fonctionnement des RASED et encore moins à la difficulté scolaire. C'est extrêmement inquiétant.

Cela fait longtemps que certains postes RASED ont été "recentrés", faute de moyens d'ailleurs, sur quelques écoles (cf Chenôve, St Jean de Losne, ...). Avec cette mesure le Sinistère vient d'enfoncer une belle porte grande ouverte.

Cela fait longtemps que les IA utilisent les postes non-pourvus pas des "spécialisés" pour ajuster leur carte scolaire. Encore un mur du çon franchi à belle allure.

- Il y a quelques mois nous avions interpelé la hiérarchie (audience de juillet) pour obtenir une augmentation des postes RASED, une augmentation des départs en formation, une augmentation de la formation continue des personnels spécialisés. Qu'avons-nous obtenu ? Rien de tout cela et même l'Ecole et les enfants en difficulté, particulièrement, risquent de subir le contraire.

Une petite lueur d'espoir ?

La constitution d'un groupe de travail national avec les syndicats et les associations professionnelles semble se profiler.

Mais, chat échaudé craint l'eau froide, attendons de voir si cela se mettra en place, quels seront les objectifs, les moyens et que fera l'Omniprésident des conclusions de ce groupe de travail. Si c'est pour lui faire le même sort qu'au travail de certaines autres commissions ...

Une grande lueur d'espoir ?

La mobilisation sans pareil de la communauté éducative sur ce thème. Beaucoup de gens pensent qu'il est indigne d'un grand pays comme le notre d'abandonner ses enfants les plus fragiles. Cela est rassurant et devrait bien "éclairer" un peu la réflexion du Sinistère. (environ 230 000 signatures sur la pétition internet, de nombreuses prises de position dans les conseils d'école, dans les conseils municipaux, dans les conseils de communautés de communes, ....)

La position à tenir (puisqu'il faut bien utiliser un langage un tantinet militaire) ?

Non à la suppression des postes en RASED.

Oui à la constitution d'un groupe de travail national chargé de réfléchir

- aux causes de la difficulté scolaire

- à l'avenir de l'aide aux élèves en difficulté scolaire

- à la formation des enseignants spécialisés et à celle de tous les professeurs des écoles (au moins, car on pourrait aussi penser au Collège)

Oui à un maillage équitable du territoire : tout enfant de l'école publique qui en a besoin doit pouvoir avoir accès à l'aide nécessaire pour l'aider à dépasser ses difficultés scolaires.

 

JM Buttard, le 10/01/2009

 Haut de page    Calendrier